hypnose ostéopathie

L’hypnose et l’ostéopathie, un lien que l’on soupçonne pas !

La médecine douce

Vous cherchez des thérapies alternatives pour soulager vos maux ? Retrouvez dans ces quelques lignes la présentation de la pratique de l’hypnose et des séances d’ostéopathie, nous allons vous expliquer en quoi ces thérapies brèves consistent et quelles améliorations elles peuvent vous apporter au quotidien.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’état d’hypnose est naturel et permet de focaliser son attention sur notre inconscient. La modification de la conscience permet de traiter de nombreuses affections et d’aider le cerveau à transformer sa perception d’une situation. La forme d’hypnose la plus répandue est l’hypnose Ericksonienne qui utilise la suggestion d’images mentales ; le praticien en hypnose parle à son patient afin que son attention se porte sur des images.

En moyenne, une séance d’hypnose dure 45 minutes et comporte plusieurs phases. La séance d’hypnose commence par un échange entre le patient et le praticien afin de construire une alliance thérapeutique, cela permettra de mieux connaître le patient et de connaître ses objectifs. Ensuite, le praticien met en place l’induction en demandant à son patient de choisir un environnement pour susciter l’état d’hypnose.

La séance se poursuit par la phase thérapeutique où le praticien, par le biais de suggestions, permet à son patient de modifier sa réalité. Enfin, la séance se termine par un retour à l’état conscient où le patient reprend la pleine possession de son environnement et de ce qu’il entoure. Praticien en hypnose n’est pas une profession réglementée, ce qui signifie qu’il n’y a pas besoin d’un diplôme spécifique pour exercer ; cependant des établissements comme l’Institut Français d’Hypnose Humaniste & Ericksonienne de Paris ou Lyon proposent une formation de très bonnes qualité pour permettre à leurs élèves de mener une hypnothérapie dans les bonnes conditions.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

Médecine douce dont le but est de manipuler le corps du patient, l’ostéopathie permet de traiter les dysfonctionnements du corps humain par le biais d’un ensemble de techniques comprenant la torsion ou l’élongation des membres mais aussi la pression sur des points précis. L’ostéopathie est une pratique manuelle qui repose sur le fonctionnement de l’ensemble du corps pour assurer au patient l’absence de douleurs. Il est également possible de consulter en prévention pour éviter certains maux comme ceux en début d’arthrose. Si vous avez un mal de dos, cliquez ici

Lors d’une séance, l’ostéopathe commencera par poser quelques questions afin d’établir un diagnostic et comprendre la douleur de son patient. Ensuite, il cherchera les points de blocage grâce à des massages lents et, en fonction du problème détecté, il pourra avoir recours à différents mouvements comme la rotation d’un membre ou son étirement dans le but de réaligner l’ensemble du corps humain.

hypnose ostéopathie

L’ostéopathie est, depuis 2007, une pratique réglementée ce qui signifie qu’il faut un diplôme d’ostéopathe afin d’exercer ; le praticien se doit de suivre cinq années de formation dans un établissement agréé par l’État français, comme l’École Supérieure d’ostéopathie de Paris – l’ESO – ou le Collège Ostéopathique de Provence à Marseille, où lui sera dispensé des cours théoriques et pratiques. Pour continuer à se former, les ostéopathes peuvent se tourner vers la CFPCO à Paris pour se spécialiser ou mettre à jour leurs techniques.

Que peut-on soigner avec ces pratiques ?

Les applications de l’hypnose sont nombreuses. Elle peut permettre de traiter des troubles de la psyché comme les troubles anxieux, les phobies ou bien la dépression ; elle peut aussi permettre de combattre les addictions comme le tabac. Un travail en hypnose peut améliorer le sommeil et la confiance en soi, mais également développer nos capacités à apprendre. Il est aussi possible d’utiliser l’hypnose pour gérer ses émotions et des événements de vie difficile comme un deuil. Quant à l’ostéopathie, sa pluralité lui permet d’avoir une multitude de bienfaits

. Elle peut permettre de traiter des douleurs musculaires comme la tendinite ou du squelette telle que l’arthrose et l’arthrite, soigner certaines affections pulmonaires et ORL, accompagner les douleurs chroniques comme les migraines ou améliorer la récupération physique d’un sportif par exemple. L’ostéopathie est une pratique aussi adaptée aux enfants pour accompagner les problèmes de régurgitation ou de bronchites chroniques.

Existe-t-il un lien entre les deux ?

Certaines études ont montré des similitudes entre l’ostéopathie et l’hypnose. Il est intéressant de souligner que le patient a en lui des ressources insoupçonnées pour guérir et que ces pratiques y font appel. La création d’un lien de confiance entre le patient et le thérapeute est essentielle, sans elle rien n’est possible car le patient ne se laissera pas faire. Pour nombre de praticiens, l’être humain est un tout formé à la fois par le corps et par l’esprit ; ils sont indissociables ce qui demande de traiter les deux conjointement. De cette façon, certains aléas de la vie, comme un deuil ou une séparation, peuvent entraîner des douleurs somatiques.

Vous pouvez vous tourner vers l’une ou l’autre de ces thérapies en fonction de vos besoins, au moins un cabinet sera présent dans votre ville mais la prise de rendez-vous peut être assez longue. Sachez qu’il en existe d’autres telles que l’EMDR ou l’IMO qui se rapproche plus du retraitement d’informations par le cerveau, quant à l’acupuncture elle peut soulager certains membres douloureux. Ces méthodes alternatives viennent en complément de la médecine et ne seraient se substituer à un traitement, demandez toujours l’avis de votre médecin.

À propos de l'auteur

charte-hypnose-admin